Aumenta dimensione fontDiminuisci dimensione font

La Madonna del Canale


Le saint patron de Prata est l’Assomption, mais la protectrice invoquée par l’ensemble de la population est la   Madonna delle Grazie (Notre Dame des Grâces), dite « del Canale » (du Canal) et vénérée dans l’Oratoire situé auprès de l’Ancienne Source, dans la vallée de la Carse, à environ un kilomètre du village.
Selon la légende, la Vierge Marie est apparue autrefois à certains bergers en dehors du village à proximité d’un canal de drainage des eaux d’une ancienne mine, où se trouve aujourd’hui l’Ancienne Source. En souvenir de cette apparition miraculeuse a été érigée une édicule à cet endroit, d’où le nom étrange de Canal avec lequel les habitants de Prata appelaient la Sainte Vierge. À l’intérieur de l’édicule a été réalisée une fresque représentant la Vierge qui s’est abimée au fil du temps. On a donc décidé de reproduire l’image sur une peinture placée sur le maître-autel de l’Église de Prata.  L’auteur de ce tableau remonte à l’année 1680 et est resté inconnu. Le tableau aurait cependant disparu deux fois de l’Église et serait réapparu miraculeusement auprès de l’Ancienne Source, comme pour signifier la volonté de la Vierge Marie à être vénérée en ce lieu. La population de Prata a donc construit l’Oratoire près de l’Ancienne Source, afin de conserver éternellement l’Image de la Vierge et a promis de la reporter tous les trois ans avec une procession solennelle.

La fête de la Madonna del Canale a lieu chaque lundi de Pentecôte, mais elle est solennellement célébrée tous les trois ans.
L’année 2012 est l’année de la grande fête.
À cette occasion, le tableau de  la Madonna delle Grazie sera porté en procession jusqu’à l’Oratoire auprès de l’Ancienne Source, et ensuite ramené dans l’Église pour rappeler la promesse faite à la Vierge de la vénérer à l’endroit où elle est apparue pour la première fois. La dévotion des habitants de Prata est très forte, à tel point que ceux qui ont quitté le village au fil du temps ne peuvent s’empêcher de revenir pour participer aux célébrations. Il s’agit d’une fête pour tout le monde, comme de nombreuses autres initiatives et manifestations organisées pour célébrer la solennité avec un impressionnant feu d’artifice, qui clôture la grande fête comme on l’appelle à Prata, et qui peut être admiré depuis la rue qui longe le village médiéval appelé « le bastion ».